6 orgues Fondation Francis CHAPELET

La fondation possède 2 orgues espagnols ou encore nommés orgues ibériques qui vous raviront par leurs caractères affirmés. A écouter ou à tester : les 2 instruments joués par 2 organistes simultanément.

L’ ORGUE ESPAGNOL GALICIEN dans l'auditorium

Il s’agit du seul orgue espagnol authentique et historique en France.

Francis Chapelet, très intéressé par l’orgue espagnol et sa sauvegarde, rachète un orgue de la fin du XVIIème siècle, qui avait été récupéré par un facteur d’orgues (Pierre Chéron) dans un couvent de moniales à Mondoñedo en Galice (couvent de la Concepcion). Il le fait restaurer en 1977 et remonter dans l’Auditorium « San Francisco » qu’il a fait construire dans la propriété familiale.

Le buffet fut peint et décoré par F.Chapelet et son père car il ne l’avait jamais été dès l’origine (il portait encore une peinture d’apprêt rouge) – (Sur les portes d’accès au soubassement, Roger Chapelet a peint 2 pèlerins ainsi qu’un paysage de Castille au dessus du clavier).

Il a été prêté par F. Chapelet lors du festival  » Toulouse les Orgues  » ainsi que pour les masterclass dans cette ville pendant 6 mois en 1998.

1. Façade de l’orgue galicien avec sa chamade
2. Console avec un paysage de Castille peint par Roger CHAPELET
3. Tuyaux de façade peints
4. Tête de maure

5. Pèlerin sur son âne peint par Roger CHAPELET

======================

Composition de l’orgue :

Clavier unique de 45 touches avec octave courte et jeux coupés en basses et dessus avec coupure entre le 3ème ut et 3ème ut# – console en fenêtre – petit pédalier de 9 marches en tirasse permanente.

Main Gauche                                    Main Droite

Flautado 8′                                         Flautado 8′

Octava 4′                                            Octava 4′

Docena 2′2/3                                       Docena 2′ 2/3

Quincena 2′                                        Quincena 2′

Decinovena 1′1/3                                 Decinovena 1′1/3

Lleno IIIF                                              Lleno 3 F

Trompeta Real 8′ (B)                        Corneta V F (D)

Bajoncillo 4′ (Chamade)                  Clarin 8′ (Chamade)

Dulzaina 8′ (Chamade)                     Dulzaina 8′ (Chamade)

La pression est de 75mm. A 440 avec un tempérament légèrement inégal. Les tuyaux de façade, la Chamade 4/8 et la Dulzaina sont de l’origine de l’orgue. Tous les autres tuyaux intérieurs sont de la 2ème moitié du XVIIIème siècle sauf la Corneta et la Trompette basse qui sont de P.Chéron (Organeria Ispanola) en copie de jeux d’un instrument espagnol de Tadeo Ortega- . Il reste une chape libre pour une cimbala(3rgs) qui n’a jamais été posée.Il y a 591 tuyaux mais aucun en bois.

Vous pouvez entendre Francis Chapelet jouer cet orgue en vous rendant sur Youtube (mots clés : Francis Chapelet orgues espagnol).

http://www.youtube.com/watch?v=IlWUWo6pI9c

L’ ORGUE ESPAGNOL MAJORQUIN dans l'auditorium

En Castille, Francis CHAPELET rachète un buffet qui devait finir à plus ou moins brève échéance dans une décharge car c’était le seul mobilier qui subsistait dans une église en voie de démolition. Il restait les tuyaux de façade et la Chamade en très mauvais état ainsi que le sommier et la mécanique. Il fait restaurer et construire par G. GRENZING en 1978 un instrument dans le style majorquin mais en permettant une plus grande ouverture du répertoire. Le buffet de 1736 en pin est très ouvré mais non polychromé. Pour la petite histoire : une semaine après l’enlèvement du buffet par le facteur, la voûte de l’église de PAREDES DE NAVA – Province de PALENCIA, s’effondrait.

======================

GO (II) 51 notes                               Positif (I) 51notes                  Pédale 30 notes

Flautado (Montre 8)                           Violon (Bourdon 8)                Contras (Bourdon 16)

Octava (Prestant 4)                            Tapadillo (Flûte à ch. 4)         Contras (Bourdon 8)

Docena (Quinte 22/3)                          Flautin (Flûte 2)                     Octava (Principal 4)

Quincena (Doublette 2)                     Nasardo (Larigot 11/3)             Corno (Flûte 2)

Nasardo 17ème (Tierce)                     Cimbala (Cymbale 2rgs)        (Chape libre)

Lleno III F                                         Viejas (Régale 8)

Trompeta Real (Trompette)

Bajoncillo/Clarin (Chamade)

(972 tuyaux)

Tirasse GO – Tremblant – Accouplement à tiroir I/II – Mécanique suspendue directe au GO et foulante au positif intérieur dans le soubassement. – A 440 – Tempérament légèrement inégal. (Toutes les tierces sont tempérées sauf : ré/fa# – la/do# et mi/sol# qui sont presque pures; de ce fait la quinte si/fa# bat un peu plus. La chape libre était occupée par un Serpent 16 à l’origine.

Les mixtures sont à l’allemande avec reprise sur les Do.

La pression est de 65mm. En dehors de la Montre et de la Chamade qui sont de 1736, tous les tuyaux sont neufs de G.Grenzing en copie de tuyaux anciens espagnols de Palma de Majorque (orgue Jordi Bosch).

Vous pouvez entendre jouer Francis Chapelet en vous rendant sur Youtube avec les mots clés : Francis Chapelet orgue espagnol. ou cliquer sur ce lien

http://www.youtube.com/watch?v=eFFRUZSxVas&feature=channel&list=UL

Présentation de l’instrument par Francis Chapelet dans des improvisations – Diaporama (cliquer sur ce lien)

http://youtu.be/8B_JelCjG_Q

3 orgues italiens sonneront leur brillance. Venez les entendre sonner ou les jouer !

L’ ORGUE D’ ÉTUDE dans la maison

Volet peint de l'orgue d'étude de P. CHERON par Roger CHAPELET

En 2008, Francis Chapelet achète un deuxième orgue italien chez Michel Formentelli (ateliers à Camerino) et le fait restaurer par ce facteur. L’instrument et daté et signé « 1785 D’ONOFRIO LUCIANO » sur la planche d’abrégé. Acheté chez un antiquaire par le facteur, cet orgue provenait d’une maison patricienne et n’a jamais été placé dans une chapelle ou église; il contient tout le matériel d’origine; la peinture a été nettoyée et ravivée et la restauration a été très scrupuleuse en respectant l’harmonie et les matériaux. Lorsque les volets sont fermés on dirait une grande armoire. Cet orgue est très doux et clair, juste ce qu’il faut pour un grand salon.

Francis l’installe dans sa maison et l’inaugure le 10 décembre 2009 en présence des membres de l’Association, de M. le Maire, de l’Adjointe à la culture ainsi que de nombreux amis.

COMPOSITION

Clavier unique de 45 touches – Transmission mécanique – petit pédalier en tirasse de 9 notes.

Principale 8

Ottava 4

Quintadecima 2

Decinovena 1 1/3

Flauto in duodecima 2 2/3 (flûté)

Voce Umana 8 (à partir du 3ème ré)

Tempérament légèrement inégal – A 415

Rossignol – Zampogne (2 notes de Régale en imitation de la cornemuse) tous les deux actionnés par une tirette.

La pression est de 58mm. Toute la tuyauterie est d’époque (1785) sauf quelques tuyaux du Nazard qui ont été faits en copie. Les 2 soufflets cunéiformes placés dans le soubassement peuvent être actionnés grâce à deux cordes permettant de les soulever .

Vous pouvez entendre cet instrument dans une petite improvisation de Francis Chapelet en cliquant sur le lien suivant :

http://www.youtube.com/watch?v=7L0b9Fb6Yys

La façade de l’orgue d’étude de P. Chéron
Verso des volets
autre partie des volets
Autre volet peint

45. Volet peint de l’orgue d’étude de P. CHERON par Roger CHAPELET

44. La façade de l’orgue d’étude de P. Chéron

48. Verso des volets

52. autre partie des volets

46. Autre volet peint

======================

Francis CHAPELET à l’orgue d’étude

L’ ORGUE ITALIEN de 1785 dans la maison

façade de l'orgue italien de 1785

En 1982 B.Formentelli (facteur italien) restaure un petit positif Napolitain du début du XVIIIème siècle (Facteur CIMINO de l’école Napolitaine 1710) . Francis Chapelet le rachète et augmente ainsi sa collection d’orgues historiques. Le buffet est polychromé d’origine avec dorures à la feuille; les volets sont ajoutés et peints par Roger Chapelet.

COMPOSITION

Clavier unique de 45 touches – Octave courte – Transmission mécanique directe avec un petit abrégé en fer.

Principale 8

Ottava 4

Quintadecima 2

Decinovena 1 1/3

Vigesimaseconda 1

Flauto in duodecima 2 2/3 (seul jeu flûté)

Voce Umana 8 (principal accordé avec le « Principale 8 » pour créer de légers battements) à partir du 3ème fa.

Rossignol – Tiratutti – Tempérament Mésotonique – A 415. (289 tuyaux)

L’orgue a été relevé par B.Formentelli début 2010.

La pression est de 60mm – Toute la tuyauterie est d’époque soit 290 sauf les quelques basses en bois du Principale qui ont été refaites à l’identique.Les 2 soufflets cunéiformes placés dans le soubassement peuvent être actionnés à l’aide de 2 cordes servant à les soulever en cas de coupure de courant.(Ils étaient à l’origine à l’arrière de l’orgue au niveau du clavier).

Vous pouvez entendre F.Chapelet jouer cet orgue en vous rendant sur youtube, mots clés : Francis Chapelet orgue italien. ou cliquez sur ce lien.

http://www.youtube.com/watch?v=-4_t2OijLO8

L’abrégé de fer et le rossignol
Les soufflets cunéiformes et la tirasse
Les touches du pédalier et les cordes pour soulever les soufflets
Le buffet fermé de l'orgue italien de 1785

37. façade de l’orgue italien de 1785

39. L’abrégé de fer et le rossignol

40. Les soufflets cunéiformes et la tirasse

42. Les touches du pédalier et les cordes pour soulever les soufflets

43. Le buffet fermé de l’orgue italien de 1785

======================

Francis CHAPELET à l’orgue d’étude

L’ ORGUE ITALIEN de 1660 dans la maison

Les tuyaux de la montre de l’orgue italien de 1660

En février 2012 un nouvel orgue (venant de la région de Bologne) vient compléter la collection de Francis CHAPELET. Ce petit orgue italien de 1660 a été installé en face de celui de 1785. Cet orgue est un instrument privé racheté par Michel Formentelli et restauré par lui. Il comporte :

Un clavier de 45 touches avec octave courte.

Principale 8′ (basses en bois bouchées)

Ottava 4′ (basses en bois)

Quintadecima 2′

Decinovena 1′ 1/3

A 415 – Tempérament légèrement inégal (le même que son grand frère)

Une petite pédale en tirasse de 9 marches (la 1ère octave).

2 cordes pour activer les 2 soufflets cunéiformes. L’orgue est entièrement d’origine. Un rideau rouge peut être descendu devant les tuyaux de façade pour les protéger quand l’orgue n’est pas en service. (Restauration en 2011, cet orgue est entièrement d’époque tant pour le buffet, la soufflets, la mécanique et les tuyaux)

La console de l'orgue italien de 1660
Le petit pédalier en tirasse de l'orgue italien de 1660
Les cordes pour actionner les soufflets
L’orgue italien de 1660

53. L’orgue italien de 1660
54. Le petit pédalier en tirasse
55. La console de l’orgue italien de 1660
56. Les cordes pour actionner les soufflets
57. Les tuyaux de la montre de l’orgue italien de 1660

======================

L’ ORGUE de BARBARIE dans la maison

L’orgue de Barbarie

98. L’orgue de Barbarie de Francis CHAPELET

A retenir

Texte à venir

Texte à venir

8 Years Experience

5 Star Rating

Quick Turnaround

Dedicated Support